Tous les salariés sont pris en charge par un professionnel de santé dès l’embauche.

Le suivi individuel de chaque salarié est déterminé en fonction :
– de l’affectation ou non du salarié à un poste à risque particulier
– de certaines situations particulières du salarié

Pour tout salarié affecté à un poste sans risque, le suivi individuel s’effectue par un professionnel de santé au travail lors d’une visite d’information et de prévention. Une attestation de suivi est délivrée à l’employeur et au salarié.


La Visite d’Information et de Prévention

La visite d’information et de prévention concerne les salariés affectés à un poste sans risque.
Cette visite est obligatoire et individuelle.

→ Il est de la responsabilité de l’employeur d’organiser cette visite en contactant le secrétariat médical concerné ou en remplissant directement le formulaire ci-dessous et à adresser à la secrétaire médicale.


Demande de rendez-vous consécutif à l’embauche


Elle donne lieu à une attestation de suivi et peut être faite par le médecin du travail ou l’infirmier en santé au travail. Si il l’estime nécessaire, l’infirmier pourra orienter le salarié vers le médecin du travail en vue de l’adaptation du poste ou d’une nouvelle affectation.


Cas général : visite à faire dans les 3 mois suivant la prise du poste de travail

La visite n’est pas requise si les trois conditions sont réunies : Occupation d’un emploi identique +possession par le médecin du travail de la fiche d’aptitude ou de l’attestation de la précédente visite d’information et de prévention + aucune inaptitude émise au cours des cinq dernières années.

→ RENOUVELLEMENT DE LA VISITE D’INFORMATION ET DE PRÉVENTION DANS UN DÉLAI MAXIMUM DE 5 ANS

Mais, dans tous les cas, le médecin du travail reste juge des modalités de la surveillance et du délai qui prend en compte les conditions de travail, l’âge et l’état de santé du salarié ainsi que les risques auxquels il est exposé.


Cas particuliers : visite à faire avant la prise de poste

La visite d’information et de prévention doit être effectuée avant la prise de poste pour les catégories de salariés suivants : 

  • -Exception: pour les travailleurs handicapés ou titulaires d’une pension d’invalidité, la visite doit s’effectuer dans un délai de 3 mois suivant la prise de poste.

 → RENOUVELLEMENT DE LA VISITE D’INFORMATION ET DE PRÉVENTION DANS UN DÉLAI MAXIMUM DE 3 ANS.

Mais, dans tous les cas, le médecin du travail reste juge des modalités de la surveillance et du délai qui prend en compte les conditions de travail, l’âge et l’état de santé du salarié ainsi que les risques auxquels ils sont exposés.

Le suivi de santé est adapté par le médecin du travail en fonction du métier, de l’environnement de travail, des risques, de l’âge du salarié et de son état de santé. C’est le médecin qui établit par protocole la périodicité et les modalités de suivi dans un délai MAXIMUM de 5 ans. En concertation avec les différents professionnels de santé (infirmiers, médecin collaborateurs), il adapte le suivi individuel.
A tout moment, l’employeur, le salarié ou lui-même peuvent demander une visite médicale.