Les équipes du SSTI vous conseillent en cas d’accident et vous informent des règles simples et conduites à tenir en cas d’accident.

Nous contacter par E-mail


Téléchargez la plaquette


Qu’est ce qu’un A.E.S ?

Un accident d’exposition au sang se définit par un contact avec du sang ou un liquide contenant du sang :

  • -lors d’une piqûre avec une aiguille souillé
  • -lors d’une coupure avec un objet contaminé
  • -lors d’une projection sur une peau lésée (plaie, brûlure…) ou sur une muqueuse (oculaire, nasale.)

 Quels sont les risques ?

Un certain nombre de maladies surtout virales peuvent être transmises par le sang ou les liquides biologiques.

Les plus connues et les plus graves sont:

  • – l’hépatite B
  • – l’hépatite C
  • – le virus du SIDA
Qui est concerné ?
  • -le personnel médical et paramédical,
  • -le personnel de laboratoire, assistant dentaire …
  • -le personnel des entreprises de nettoyage,
  • -le personnel des services de sécurité et de secours,
  • -le personnel des blanchisseries,
  • -le personnel de collecte, de tri et de traitement des déchets,
  • -le personnel de maintenance des ascenseurs.
QUE  FAIRE  EN  CAS  ACCIDENT ?  Les 5 étapes à suivre impérativement

1- DÉSINFECTER                                           

Piqûre, coupure, projection sur peau lésée :

  • -nettoyer la peau à l’eau courante et au savon, rincer,
  • -désinfecter avec du Dakin, durant 10 minutes , par trempage ou en appliquant des compresses.
  • Si projection sur les muqueuses et yeux :   
  • -rincer abondamment à l’eau (ou sérum physiologique) pendant 10 minutes.

2- RECHERCHER                                

Si possible des informations sur la personne source de l’accident (statut sérologique vis-à-vis du VIH, VHB, VHC) ou la provenance de l’objet souillé.

3- CONSULTER DANS LES 4 HEURES

Le médecin des urgences ou le médecin référent  de votre établissement ou du centre hospitalier le plus proche pour :

  • – évaluer votre risque de contamination.
  • – mettre un traitement préventif éventuellement en place.
  • – établir un certificat médical initial.

4- DÉCLARER CET ACCIDENT 

Auprès de votre employeur (l’AES est pris en charge dans le cadre des accidents du travail).

 5- INFORMER LE MÉDECIN DU TRAVAIL

Le médecin du travail s’assurera de votre suivi médical qui selon le cas peut avoir lieu sur plusieurs mois. Il identifiera les circonstances de l’accident afin de déterminer les mesures de prévention à mettre en œuvre.

 

LA  PRÉVENTION  « Quelques règles simples à observer  » :
    • -Utiliser des gants au cours de son travail;
    • -Ne jamais recapuchonner les aiguilles;
    • -Ne jamais ramasser d’objets traînants directement avec les mains;
    • -Déposer immédiatement après leur utilisation les objets piquants, tranchants dans le container;
    • -Ne jamais retirer à la main les aiguilles de leur support;
    • -Transporter les prélèvements biologiques dans des récipients clos;
    • -Se laver les mains systématiquement après les soins;
    • -Désinfecter toute surface souillée par un liquide biologique avec de l’eau de Javel à 12° (diluée 1/10);
    • -Utiliser le matériel de sécurité;



Contactez- nous